www.faune-tarn-aveyron.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes à l'actu
       - 
Grande Aigrette 18-19
       - 
Cigogne noire 2019
       - 
Cigogne blanche 2019
       - 
Vautour fauve 2019
       - 
Vautour moine 2019
       - 
Milan royal 2019
       - 
Milan noir 2019
       - 
Faucon émerillon 18-19
       - 
Vanneau huppé 18-19
       - 
Accenteur alpin 18-19
       - 
Tichodrome échelette 18-19
       - 
Pic mar 11-19
       - 
Pipit farlouse 18-19
       - 
Grosbec casse-noyaux 18-19
       - 
Hirondelle rustique 2019
       - 
Hirondelle de fenêtre 2019
       - 
Loutre d'Europe 11-19
       - 
Hermine 2019
       - 
Ecureuil roux 2019
       - 
Hérisson d'Europe 2019
       - 
Lézard à deux raies (L. vert occidental) 2019
       - 
Salamandre tachetée 2019
       - 
Alyte accoucheur 2019
       - 
Brunette hivernale 2019
       - 
Citron 2019
       - 
Citron de Provence 2019
       - 
Processionnaire du Pin 15-19
       - 
Pyrale du Buis 15-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les actualités
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas (oiseaux)
    - 
Foire Aux Questions
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Biodiversité communale
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
Comités d'Homologation
Oiseaux
Amphibiens et reptiles
Arthropodes
Publications & colloques
Les liens

Toutes les actualités
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
 
Nbre/page :
nbre : 106
 
mardi 5 mars 2013
Suivi de la reproduction du Faucon pèlerin

Nous sommes début mars, les Faucons pèlerins sont donc très actifs, les parades vont bon train et certains couples ont même déjà pondu. A ceux qui connaissent des sites et qui sont partants nous vous proposons d’aller sur ces sites pour voir s’ils sont toujours fréquentés par des faucons et de relever si possible, s’il y a bien présence d’un couple, de préciser si les 2 oiseaux sont adultes ou pas, d’essayer de localiser l’aire s’il y a ponte… et de passer régulièrement sur le site pour suivre la reproduction jusqu’à l’envol des jeunes. Pour que le suivi soit efficace, vous devez saisir vos observations sur Faune Tarn-Aveyron, elles sont masquées pour la plupart des observateurs en période de reproduction mais sont apparentes pour les coordinateurs du suivi.

Pour plus de précisions et si vous souhaitez suivre un site (ou plusieurs), n’hésitez pas à prendre contact avec Amaury CALVET pour le département du Tarn (tarn@lpo.fr ou 05 63 73 08 38), Jean-Claude CAPEL (06 17 95 51 02) pour les zones proches du Tarn-et-Garonne et Jean-Claude ISSALY pour l’Aveyron (issalyjc@wanadoo.fr ou 06 75 66 48 62)

 

Jean-Claude ISSALY

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
lundi 4 février 2013
Des rapaces empoisonnés

Alertés par les indications d’un promeneur, les bénévoles de la LPO Aveyron firent la funeste découverte des dépouilles de 6 Buses variables et 1 Milan royal gisant au sol sur la commune de Villefranche-de-Rouergue. Les examens vétérinaires des corps ont exclu la mortalité « accidentelle » (épizootie, malnutrition, fracture, plomb,…) et confirmé l’hypothèse d’intoxication des rapaces. Les cadavres ont été prélevés et des analyses toxicologiques seront réalisées, afin de déterminer les molécules chimiques incriminées. Les services de l’ONCFS ont été informés et vont diligenter une enquête de terrain pour identifier l’origine de ces empoisonnements. Cette nouvelle mortalité de masse est extrêmement dommageable aux populations de rapaces et en particulier de Milans royaux, la perte d’un individu entrainant la stérilité d’un couple sur plusieurs années. Ces faits tragiques anéantissent les efforts réalisés localement par le SYDOM de l’Aveyron, les abattoirs de Villefranche-de-Rouergue et la LPO Aveyron qui relayent depuis début 2012 le plan national de sauvegarde du Milan royal au travers d’une convention et par la mise en place d’une placette de nourrissage hivernal sur le site de Solozard. Les naturalistes allemands seront également affectés par la disparition de ce Milan royal qu’ils avaient bagué au nid et équipé de marquages alaires pour en assurer le suivi scientifique.

Les rapaces bien qu’intégralement protégés, paient un très lourd tribu en étant les premières victimes des campagnes d’empoisonnements licites (lutte contre les Campagnols terrestres) ou illégales par des personnes peu scrupuleuses ou inconscientes des risques provoqués. La rémanence et la toxicité aigüe des appâts empoisonnés sont très dangereuses non seulement pour les carnivores sauvages et la pollution des milieux naturels mais également pour les animaux domestiques (chiens, chats,…). Déjà début 2012, un autre Milan royal avait été retrouvé sur la commune de Savignac, après avoir ingéré du Mevinphos (organophosphoré) dont avait été farci un cadavre de pigeon. Cette nouvelle atteinte aux rapaces fait également suite à l’hécatombe constatée par la LPO Auvergne en décembre 2011 avec pas moins 44 cadavres de rapaces dont 28 Milans royaux !

La LPO Aveyron va déposer une plainte et se constituer partie civile devant le procureur de la république du TGI de Rodez pour destruction d’espèces protégées. Rappelons que les peines encourues par les auteurs de tels délits sont de 1 an de prison ferme et 15 000 euros d’amende.

Pour tout renseignement complémentaire contacter la LPO Aveyron au 05.65.42.94.48

Daniel Escande

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
mardi 4 décembre 2012
Communiqué du Comité d'Homologation Tarn - Aveyron

Le Pigeon colombin est soumis a homologation en période hivernale pour le seul département de l'Aveyron. De la même manière, le Monticole bleu n'est soumis à homologation que dans le département du Tarn. Toutefois, comme sur FTA la configuration des alertes automatiques "CH-TA" n'est pas possible au niveau départemental, les données tarnaises de colombins et les données aveyronnaises de Monticole bleu se voient elles aussi marquées à la saisie par le petit triangle rouge et blanc Donnée à soumettre au Comité d'Homologation Tarn Aveyron demandant de soumettre la donnée à homologation.

Merci de ne pas en tenir compte de ce petit "bug" et de ne pas rédiger de fiche d'homologation pour le Pigeon colombin dans le Tarn et pour le Monticole bleu dans l'Aveyron.

Dès que nous nous en apercevons, nous enlevons manuellement l'alerte de l'observation concernée.

Pour le Comité d'Homologation Tarn - Aveyron,

Amaury CALVET - LPO Tarn

Samuel TALHOET - LPO Aveyron

posté par Amaury Calvet (lpo Tarn)
 
mardi 30 octobre 2012
Révision des périodes d'homologation

Depuis Janvier 2012, le Comité d'Homologation Tarn Aveyron(CHTA) s'est donné pour mission de valider les données d'oiseaux rares ou observés à une période anormale.

Après ces quelques mois de fonctionnement, il apparaît que, pour certaines espèces, les périodes soumises à homologation sont trop larges. Trop de fiches concernent des oiseaux observés à des périodes où la présence de l'espèce est moindre mais n'a rien d'étonnante (par exemple une fauvette grisette mi-septembre).

Il nous semble nécessaire de resserrer certaines périodes pour ne conserver que des observations sortant vraiment de l'ordinaire. Ceci permettra à la fois de préserver l'énergie des observateurs rédacteurs de fiches (ainsi que celle des validateurs) et de ne pas noyer les données exceptionnelles dans des données presque normales.

Cette modification est rétro-active afin de préserver la cohérence des données au cours des années et parce que le nombre de données concernées reste relativement faible.

Certaines observations ayant fait l'objet d'une demande de fiche, d'un envoi de fiche et éventuellement d'une homologation par le CHTA, ne sont donc plus soumises à homologation : l'envoi d'une fiche n'est plus nécessaire, les fiches reçues ne seront plus examinées et les fiches déjà examinées seront retirées de nos rapports.

Notez que le retrait de la demande d'homologation ne signifie pas nécessairement que la donnée ne fera pas l'objet d'une demande de vérification sur faune-tarn-aveyron.org (par exemple si les circonstances d'observation restent surprenantes).

Ce type d'ajustement nous semble inhérent à toute période d'essai et nous espérons que vous nous n'en tiendrez pas rigueur et continuerez à nous soumettre vos observations. Les périodes soumises à homologations ne devrait désormais subir que des modifications ponctuelles, non rétro-actives et motivées par des changements dans l'abondance ou la phénologie des espèces.

En attendant vos prochaines fiches, nous vous souhaitons de bonnes observations automnales,

Le « CHTA »

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
mercredi 17 octobre 2012
Un siècle pour les oiseaux

A l'occasion du centenaire de la LPO, Allain Bougrain-Dubourg vient présenter son film "Un siècle pour les oiseaux" le jeudi 25 octobre à Rodez. Venez nombreux et faites passer l'info !

Ci-dessous, le synopsis du film :

Nous sommes en 1912. Alors que la compagnie des chemins de fer de l’ouest de la France organise des safaris Paris/Perros- Guirec pour chasser les macareux moine, une poignée d’ornithologues s’insurge contre ce massacre. Ils viennent de fonder la Ligue pour la protection des oiseaux… et obtiendront gain de cause. Cette victoire s’accompagnera de la création de la première Réserve naturelle de France, celles des 7 Iles.

Un siècle plus tard, l’association est devenue la 1ère organisation française consacrée à l’oiseau, bien sûr, mais plus largement à la biodiversité.

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
jeudi 11 octobre 2012
Clé d’identification « en main » des micromammifères de France métropolitaine

La SFEPM (Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères) vient d’éditer une Clé d’identification « en main » des micromammifères de France métropolitaine.

Il s'agit d'un excellent ouvrage donc aucune raison de s'en priver... 

Infos et commande :
http://www.sfepm.org/boutique.htm

Nous vous la recommandons vivement !
L'équipe de Faune Tarn-Aveyron

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
lundi 8 octobre 2012
Limites communales en ligne sur FTA

Les limites communales sont désormais matérialisées par une ligne rouge sur les cartes lors de la saisie. Elles apparaissent à partir d'un certain seuil de zoom et ne sont pas visibles dans les plans les plus larges.

Cette amélioration vous permettra de rattacher vos observations à la bonne commune.

En effet, ces limites facilitent le repérage sur la carte et vous permettent de vous rendre compte que des observations rattachées à un lieu-dit ne sont pas forcément sur la commune du lieu-dit en question. Dans cette situation, il est plus judicieux de rattacher votre donnée à un autre lieu-dit (même plus éloigné) mais situé sur la bonne commune.

Pour cela, lors de la saisie par « Localisation précise » (à privilégier !) vous devez maintenir la touche Ctrl de votre clavier appuyée tout en cliquant sur le nouveau lieu-dit choisi.

Belles observations !

L'équipe de FTA.

posté par Amaury Calvet (lpo Tarn)
 
lundi 8 octobre 2012
Nouveaux outils

L'outil "Synthèse journalière" est mis à votre disposition dans l'onglet "Consulter - Les observations", il permet de connaître le nombre de données par espèce et par jour.

L'outil "Fréquentation communale" est accessible dans l'onglet "Information - Statistiques d'utilisation - Statistiques des contributions". Cela permet de connaitre le nombre de données ou d'espèces connues (selon les groupes d'espèces) sur chacune des communes du Tarn et de l'Aveyron.

L'équipe de FTA

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
 
vendredi 5 octobre 2012
Module mortalité : comment saisir les collisions contre les baies vitrées ?

Petite astuce à connaître.

L'une des causes les plus courantes de mortalité chez les passereaux (et autres) est la collision contre des surfaces vitrées.

Dans le masque « mortalité », cette précision existe bien mais est un peu cachée !

Elle se trouve dans :

"Cause de la mort ": choisir "piège"

"Piégeage" : choisir "circonstances involontaires"

enfin dans "Circonstances involontaires", choisir "collision avec une baie vitrée"

------

D'autre part, pour rajouter des informations "mortalité" à une ancienne donnée, il est nécessaire de réouvrir sa donnée, de cocher "l'animal est mort" puis de cliquer sur "mettre à jour". A ce moment là, l'onglet "mortalité" apparait, et vous pouvez le compléter.

posté par Amaury Calvet (lpo Tarn)
 
lundi 27 août 2012
Masque de saisie "mortalité"
Un important et attendu module de mortalité vient d'être intégré à Faune Tarn-Aveyron. Nous vous invitons à le renseigner systématiquement au moins pour les oiseaux, les mammifères et les reptiles/batraciens. Il nous permettra de mieux quantifier la mortalité, essentiellement du fait des activités humaines, d'identifier des portions de routes particulièrement meurtrières où des aménagements seraient nécessaires ou encore d'identifier des pylônes ou lignes électriques responsables de mortalité d'oiseaux.

Vous pouvez reprendre vos anciennes données afin de les compléter, pour cela, il vous faut éditer votre donnée (carnet jaune), cliquer sur "modifier la donnée" puis sur "l'animal est mort" puis sur "mettre à jour". L'onglet "modifier mortalité" s'affiche (parmi les autres onglets "ajouter une photo", "modifier la donnée", etc). Vous avez alors accès aux différents champs à renseigner. Pour valider, cliquer une nouvelle fois sur "mettre à jour"

posté par Samuel Talhoët (LPO Aveyron)
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
 
Nbre/page :
nbre : 106

Ligue pour la Protection des Oiseaux - LPO Aveyron, LPO Lot et LPO Tarn.
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019